bateau bannière def

ND loc

Saint Avé

Saint-Avé  doit son nom à un certain Saint-Tévé qui, au Vème siècle, quitta la Grande-Bretagne pour s'établir en Armorique.
Saint-Avé (-d'en-Bas) est un démembrement de la paroisse de Vannes vers l'an 1000. Saint-Avé, dont le nom indique une formation tardive, englobait autrefois le territoire de Meucon, ancienne maladrerie.
On comptait jadis sur le territoire de Saint-Avé, près de 17 seigneuries. La seigneurie de Plaisance est achetée en 1433 par le duc Jean V de Bretagne, son fils François Ier, duc de 1442 à 1450 y séjourne souvent et c’est à Plaisance qu'il décède le 17 juillet 1450. François II, vend Plaisance en 1486. Saint-Avé est érigé en commune en 1790.

Chapelle Notre-dame du Loc
La chapelle Notre-Dame-du-Loc (1475 - 1494), édifiée par Olivier de Peillac et André de Coëtlagat, recteurs de Saint-Avé. Une restauration en 1913 touche principalement la nef et le transept, conservant intacte la façade occidentale dont le pignon à rampants décorés s'élève entre deux contreforts obliques amortis de pinacles. La charpente est en forme de carène de navire renversée avec lambris à clefs pendantes sculptées. Sur les sablières se voient de nombreux écussons. La nef comporte un calvaire à personnage en bois sculpté et peint (1500): le Christ en croix est flanqué de deux consoles supportant les statues de la Vierge et de saint Jean, et le dais présente trois étages ajourés enrichis d'un somptueux décor flamboyant de pinacles, de crosses végétales et d'angelots. L’autel et le retable datent du XVème siècle. A noter également une très belle statue en pierre polychrome de la Vierge à l'Enfant du début du XVème siècle, un retable en albâtre du XVème siècle et deux retables en granit de la fin du XVème ou du début du XVIème siècle.
L'un des retables de granit représente l'Annonciation et l'Adoration des Mages, et l'autre retable représente en haut-relief la Crucifixion, le Couronnement de la Vierge, les saintes Catherine, Madeleine et Marguerite. Le maître-autel comporte sept panneaux d'albâtre où figurent des personnages de la Bible. On y voit encore une statue de la Vierge en bois doré du XVIIème siècle, et un beau bénitier de granit à huit pans sur pied octogonal décoré des armes de Peillac et de Cantizac. Dans les transepts il y a de nombreux saints et saintes dont sainte Marguerite (représentée les mains ouvertes, debout sur un dragon) et saint Colomban.
sources: www.infobretagne.com

vierge loc