Baden

Baden : la commune aux quatre îles

Baden : la commune aux quatre îles

Baden inclut quatre îles dans son territoire (Reno, Grand Vézy, Petit Vézy, Sept Iles) et constitue une vaste commune de 2 353 hectares, même si la pointe sud a été détachée administrativement en 1924 pour donner naissance à la commune de Larmor Baden. Sept-Iles (Seniz en breton) est tout à fait remarquable car elle est reliée au continent par un tombolo de sable submergé à marée haute. On peut y aller à pied à marée basse, et en faire le tour. Mais calculez bien les horaires de marée ! Elle communique avec l’anse de Baden par un chemin côtier qui permet de rejoindre à pied le bourg, en passant par des tombes mégalithiques.

Situé à environ 2 km du centre de Baden, Port Blanc est le port de la commune qui permet de rallier l’Ile aux Moines toute l’année, l’Île d’Arz, Houat et Hoëdic durant l’été. Lieu privilégié d’embarquement immédiat pour un tour du golfe, en mini-croisière. Le goulet étroit qui sépare Port Blanc de l’Ile aux Moines offre un spectacle toujours renouvelé grâce au courant impétueux qui entre ou sort de Golfe selon les marées. Lors de la semaine du golfe (événement qui a lieu tous les deux ans), c’est un endroit magique qui permet d’admirer au plus près les vieux gréements.

Le climat tempéré de Baden, doux en hiver, agréable en été, est propice à une végétation variée et spécifique : Pins maritimes, chênes, châtaigniers, cyprès, mimosas, palmiers d’Afrique. Les ornithologues peuvent observer, outre les oiseaux de mer classiques, un éventail d’oiseaux migrateurs, nicheurs ou sédentaires, comme la bernache, le canard pilet, le canard tadorne, le col vert, le pluvier, la sarcelle, le courlis, le gravelot, la foulque, le cormoran, le héron, l’ibis… au bord des eaux du Golfe.

Si le nom de Baden demeure inexpliqué, il semble trouver son origine dans une famille qui disparaît au XIV ème siècle. Il doit être très ancien car son territoire était habité par l’homme depuis des millénaires. La période néolithique a laissé, sur le sol, des traces importantes par la présence de dolmens à Toulvern, le Rohello et Lanester. D’autres vestiges mégalithiques ont été recensés à Le Couëdic et Toulvern. L’ère romaine est signalée par une voie romaine venant de Vannes, passant à Pomper et se dirigeant vers Locmariaquer.

Les Bretons ont occupé ce pays depuis le début du VIème siècle, imposant leur culture jusqu’à nos jours. Presque tous les noms des villages sont bretons, comme par exemple : Kergonano, Kerplous, Guern, Trévras, etc … Les manoirs de Cardelan, Lohac et Bois Bas, ainsi que les châteaux de Kergonano et Toulvern, rappellent les seigneuries des 15, 16 et 17ème siècles.

Eglise Saint-Pierre

Dédiée à Saint Pierre, l’Eglise actuelle ne date que du XIX ème même si elle présente dans l’aile du midi des contreforts extérieurs montrant son origine romane. Située au cœur du bourg sur un promontoire, elle est remarquable par son clocher construit en 1864 et la flèche montée en 1866 qui sert d’amer aux navigateurs du golfe.

BADEN

En 1869, le recteur fit l’acquisition d’un retable monumental en bois qui daterait du XVI ème siècle et proviendrait de la chartreuse d’Auray. Remonté et complété par le sculpteur Le Brun de Lorient, ce retable a été classé  » Monument historique » par les Beaux Arts en 1912.

BADEN l'église

À l’extérieur, près du porche, on remarque deux stèles gauloises.

Musicales du Golfe
Mairie - 2 place de l'église
56610 ARRADON

Téléphone contact@musicalesdugolfe.com

Téléphone 07 83 03 59 03

Suivez-nous Accèder à la page Facebook

Newsletter Newsletter

Pin It on Pinterest